écho de notre rassemblement national à Notre Dame du Laus

La JMV se rassemble à Notre Dame du Laus
La Jeunesse Mariale Vincentienne a vécu son rassemblement national au milieu des vacances scolaires de Pâque. Nous avons été à Notre Dame du Laus au cœur des Hautes Alpes à coté de Gap. Basilique mariale depuis les apparitions de Marie à Benoite Rencurel au 17° siècle. L’un des aspects qui marquera les jeunes est la beauté du cadre, du panorama, splendeur de la nature où ils ont su fortement apprécier le silence qui s’y dégage. Ils sont peu habitués à ce silence (la société et le rythme qu’elle nous impose parfois ne le favorise pas du tout) et c’est pourtant là qu’ils peuvent rencontrer Dieu. Aidons-les à se garder chaque jour un temps privilégié de silence pour pouvoir mieux grandir dans la Foi.
                 A cause des zones de vacances nous n’avons pu avoir tous les participants en même temps que durant une toute petite journée entrecoupée d’une nuit. Cela n’a pas empêché pour chacun de profiter intensément des différents temps proposés.
                 Comme à notre habitude, le fil conducteur de notre rassemblement était basé sur notre thème d’année :
« Tous uniques ; Tous différents ; Tous aimés de Dieu ».
 Il est toujours étonnant de constater comme nous jonglons quasi sans cesse entre le fait d’avoir à se démarquer des autres pour ne pas être noyé par eux et ne plus avoir de personnalité, pour cela nous invoquons notre différence afin de montrer notre unicité et le fait d’être semblable pour honorer ce besoin vital d’être accepté par les autres pour fuir le risque d’être exclu !
                 Comment accueillir l’autre librement et posément si je ne me connais pas moi-même ! Le regard d’autrui est très fort particulièrement à l’adolescence et empêche bien des fois d’être soi-même. Il faut tout un cheminement pour vivre cette liberté intérieure qui amène à ne plus faire comme les autres voudraient mais apprendre à mettre en valeur les dons que Dieu nous a offerts.
                 Se connaissant un peu mieux nous pouvons plus sereinement découvrir les qualités et talents des autres sans se sentir diminuer ou ‘‘pas à la hauteur’’. Avec un peu d’entrainement, de la confiance en soi on arrive même à rendre grâce à Dieu de la diversité des dons de chacun.
                 Ces différents aspects du thème ont été abordés par la réflexion, le jeu, la créativité artistique, les témoignages (d’une JMV de Nancy et d’un JMV du Cameroun )  et aussi par la prière. Chacun pouvant se mettre davantage au service de tous selon les aptitudes qu’il a acquises.
 Nous avons eu la joie d’inviter Bienvenu Fouda, qui est camerounais, et bénévole au secrétariat international de la JMV à Madrid. Les jeunes ont donc découvert ou redécouvert la diversité et la richesse du mouvement à travers la présentation de son ’internationalité et le témoignage de Bienvenu.
                Il est toujours agréable de constater que l’esprit du Mouvement est bien présent au sein de chaque équipe et qu’il permet à chacun, dès le début de la rencontre, de s’ouvrir facilement à la confiance de l’autre. Une attitude intérieure que nous ne savons pas toujours bien repérer lorsque nous n’allons pas à la rencontre d’autres équipes.
                 Lorsque nous sommes en pastorale auprès de jeunes, il est nécessaire d’être attentif à adapter le message que nous voulons leur offrir cela demande parfois de l’inventivité, de l’attention à leur représentations et codes de communications. Mais il est toujours tout à la fois fort étonnant de voir que dans le domaine spirituel, ils peuvent entrer spontanément dans les traditions les plus anciennes. Vivre un chapelet entier avec tous les jeunes du rassemblement, même si certains s’étonnent lorsqu’ils comprennent que nous allons réciter cinquante fois la même chose, pas un de s’ennui et tous s’y investissent avec sérieux et ferveur.
Les sœurs du sanctuaire ont aidé les jeunes à comprendre le message de la Vierge à Benoite et à le faire leur pour leur vie d’aujourd’hui.
 L’un des signes importants liés aux apparitions de Marie à Benoite est une certaine huile avec laquelle le pèlerin est invité à s’oindre. Il n’a pas été nécessaire d’organiser un temps obligatoire pour les grands ados pour vivre sérieusement cette démarche, chacun y est allé, individuellement ou par petits groupes pour faire cette démarche de foi.
Marina Malandain
Vincent Goguey
 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour écho de notre rassemblement national à Notre Dame du Laus

  1. Bravo à tout l’équipe des Responsables pour ce grand moment fort de la JMV de France. Je suis convaincu que les fruits de cette rencontre seront bientôt perceptibles sur ces jeunes. Que le Christ Ressuscité nous accompagne sans cesse, avec l’aide de la Vierge Marie, sur les chemins et la rencontre de nos jeunes. Union de prières.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s